Dans une Société en Mutation, Quel avenir pour les modèles économiques des centres sociaux ?

23 février 2017

 

 

Le modèle économique des centres sociaux repose aujourd’hui à 85 % sur des financements publics. Cependant, les diminutions des subventions dans un contexte de réorganisations territoriales et de contraintes budgétaires, nous incitent à réfléchir sérieusement à l’évolution de notre modèle économique.

Quelles sont les mutations auxquelles nous sommes actuellement confrontées et qui nous amènent à vouloir faire évoluer notre modèle économique ? Les centres sociaux peuvent-ils imaginer d’autres formes de ressources en s’appuyant notamment sur des enjeux de développement local en lien avec les besoins des habitants ?

Actuellement, des centres sociaux expérimentent de nouveaux projets : financement participatif, économie collaborative, économie circulaire, … ou tissent de nouvelles alliances : partenariat avec les entreprises, centrale d’achats, … Comment vivent-ils ces mutations au niveau de leur centre social ? Comment analysent-ils ces changements ? Comment y réagissent-ils ?

L’objectif de cette rencontre inter-régionale est de présenter un certain nombre de pistes et d’échanger, à partir d’exemples concrets, sur les évolutions possibles de nos modèles économiques.

Samedi 25 mars 2017 à partir de 9h00 au Centre Social Carrefour 18 à Rennes

« Journée inter-régionale sur l’évolution du projet économique des centres sociaux »

Organisée par la Fédération des Centres Sociaux de France, les Fédérations des Pays de Loire et la Fédération des Centres Sociaux de Bretagne.
Inscriptions auprès :
d’Emilie TORTELLIER, FCSB,
emilie.tortellier@centres-sociaux-bretagne.fr

Les premières journées de formation sur le développement du Pouvoir d’Agir, en Ille-et-Vilaine

10 février 2017

Les 30 et 31 janvier derniers se sont déroulés les deux premières journées du cycle de 5 jours sur Développer le

image4

Pouvoir d’Agir en Ille-et-Vilaine, à Chauvigné. L’occasion, pour les participants, de mieux approfondir leur compréhension du Pouvoir d’Agir, son histoire, la question du mandat , mais aussi de travailler l’écoute, le renforcement de leur propre pouvoir d’agir en situations contraintes, leur argumentaire pour sensibiliser leurs équipes…

Au programme: apports théoriques, jeux participatifs, jeux de rôles, transmission d’outils… 2 journées denses qui nécessitent, à présent, de laisser décanter les apprentissages !

Prochains rendez-vous : les 30 et 31 mars 2017.

 


Aller à la barre d’outils