Un codep sous le signe du pouvoir d’agir !

24 février 2014

Belle mobilisation le 15 février dernier au centre social de Plélan le grand, 28 participants venus de 12 centres sociaux d’Ille-et-Vilaine se sont retrouvés afin de débattre sur le « pouvoir d’agir » des habitants.

Dans un 1er temps Guillaume COTI, directeur du centre social J2P en Ille de France et membre du collectif national « pouvoir d’agir » nous a apporté des éclairages théoriques et éléments repères sur cette thématique : « les différents niveaux  du pouvoir d’agir, les 4  ressorts de l’engagement des personnes, … »

ensuite :  parole aux participants, invités en petits groupes à débattre sur les expériences vécues, les limites  et les leviers pour favoriser les initiatives habitantes.

 

 

 

Un sujet complexe, mais qui  ouvre des pistes de réflexion ; à poursuivre lors de notre  prochain CODEP, le 11 octobre 2014.

Et comme toujours, un  repas convivial est venue clore cette matinée !

Un grand merci à l’équipe de Plélan pour son accueil !


Symphonie fédérale à Banastère

17 février 2014

Cette année encore c’est à Banastère, dans le Morbihan, que l’équipe fédérale, administrateurs et salariés, s’est retrouvée pour son séminaire annuel les 1er et 2 février derniers.

Au programme, préparé par la commission Vie Fédérale : le samedi matin un temps d’arrêt sur image sur le  projet fédéral 2010-2015, ce qui a été réalisé ou pas…, les avancées, les freins éventuels, mais aussi le travail à poursuivre et à étayer, les pistes de travail à envisager pour l’année à venir.

L’occasion de  nous informer mutuellement sur la vie fédérale, d’ajuster nos connaissances, de recaler notre feuille de route et de renforcer notre culture commune .

L’occasion aussi d’ expérimenter de nouvelles formes de travail, en petits groupes, facilitant la prise de parole de chacun et un dynamisme productif, dans une ambiance détendue , rythmée par la boîte à Meuh de Frédérique.

travail en petits groupes...

travail en petits groupes…

 L’après-midi, l’intervention de Jean-Luc Groleau, chargé de mission à la fédération nationale, sur les questions d’influence dans nos relations et notre communication auprès des décideurs locaux, était ouverte aux présidents et directeurs des centres de Bretagne. En  nous  faisant bénéficier de son expérience en matière de communication politique ,il a permis à tous de mieux comprendre les rouages des institutions, les compétences de nos différents interlocuteurs, de se rassurer et d’ être mieux outillés pour préparer, agir et négocier lors de nos rencontres.

2014-02-01 11.57.54

23 personnes ensemble pour un week-end de travail….

A la fin de cette journée déjà dense, Benjamin  Pierron, délégué national a dû faire preuve d’énergie pour aborder avec nous les pistes d’orientation envisagées dans le cadre du projet national en cours d’élaboration et qui sera  proposé au vote lors de l’AG de Lorient.

DSC02272

Jean Luc Gourmelon et Benjamin Pierron animent le temps consacré au projet fédéral national

Pas de répit…. après une courte nuit pour certains(…), le dimanche matin a été consacré à s’accorder sur les choix d’orientations pour l’année à venir avant la validation par le C.A en fin de matinée.

En conclusion :un temps fort de la vie fédérale apprécié par les participants comme en témoignent les différents retours :

« un séminaire très productif dans une ambiance de travail et de détente. Un moment essentiel pour réfléchir et construire ensemble les actions de la Fd. Il permet de réellement créer une cohésion d’équipe. »

« C’était juste trop bien, le boulot +++ en petits groupes puis en grand, tout le monde connecté FD !

Michelle Tréllu rapporte le travail d'un groupe...

Michelle Tréllu rapporte le travail d’un groupe…

 » Un bon cru 2014 dans un endroit parfait, juste un peu éloigné du Finistère.  »

« un séminaire de travail productif et participatif dans une ambiance détendue ».

DSC02307

« ça y est, grâce au séminaire, je me sens « dedans ». Tout était intéressant et, plus particulièrement, l’intervention du samedi après-midi; j’ai beaucoup apprécié la méthode participative. J’essaierai de m’en inspirer, cela fera partie de ma propre « boîte à outils ».

 « Un week end de travail dense et efficace dans une ambiance vive et conviviale . Un site bien adapté .

Travail et détente : Valérie et Jean à la manoeuvre ...

Travail et détente : Valérie et Jean à la manoeuvre …

« Un programme qui a mis en œuvre des méthodes participatives et pris en compte des temps de respiration. Notre capacité à traiter plusieurs  sujets complexes dans un temps relativement court, notre bonne connaissance des actions de la FCSB ».
« Franchement ? carrément sérieux, sérieusement badin…

Françoise : au tableau !

Françoise : au tableau !

Des démarches réfléchies et efficaces, un rythme soutenu ponctué de pauses iodées. Des interventions et intervenants passionnés et passionnants. Un travail efficace, des rencontres étonnantes et détonantes, des chants, des danses, des fous rires : tous les ingrédients pour que les liens se tissent, se renforcent et nous permettent d’avancer ensemble dans le sens du projet de notre fédération.

L’utopie concrète, quoi… »

 Les administrateurs de la FCSB

A la santé de la FD !!!!!

A la santé de la FD !!!!!

 


Des animateurs jeunesse des centres sociaux engagés dans une « recherche-intervention »

7 février 2014

Lancée en juin 2013, à l’Université de Bretagne Sud à Lorient, à l’initiative de la Fédération, cette action de formation et de recherche s’adresse aux professionnels (animateurs et directeurs) des centres sociaux travaillant auprès des jeunes, désireux d’élaborer une démarche de réflexion et de produire des actions innovantes sur leur territoire.

Un groupe composé de 8 centres sociaux (municipaux et associatifs) issus de 3 départements (Finistère, Ille-et-Vilaine et Morbihan) s’est engagé rapidement dans l’aventure. L’accompagnement de cette action, assuré par Laurence Davoust, sociologue, alterne des temps de regroupement et des temps de visite sur le terrain auprès des professionnels et des administrateurs des structures.

 20131128_100833

Deux questions génériques de départ fondent le travail initié :

– Qu’est-ce qu’une politique jeunesse en 2013, au regard des évolutions sociétales, individuelles et conjoncturelles ?

– Quelles sont les spécificités des Centres Sociaux et Socioculturels de Bretagne sur cette question ?

La méthode de travail proposée s’inscrit dans une démarche de Recherche Intervention : « La recherche-intervention, comme son nom l’indique, constitue à la fois une démarche de recherche et d’intervention sur le terrain ayant pour objectif de produire des connaissances capables de conjuguer actions et transformations. » (in La recherche-intervention en formation des adultes : une démarche favorisant l’apprentissage transformateur. Claire Duchesne – Rodney Leurebourg – Université d’Ottawa).

Lors des deux premières rencontres, plusieurs objectifs ont été définis collectivement : améliorer la lisibilité des projets et des actions menées en direction des jeunes ; accompagner l’évolution des représentations portées par les adultes sur les jeunes et sur les espaces jeunes ; se (re)connaître et vivre ensemble sur les territoires ; favoriser la transversalité et la cohérence des projets : projet social, culturel, sportif, familles, …

A terme, le groupe de travail souhaite produire un écrit sur le travail réalisé et sur les transformations ou améliorations induites par cette démarche. Un travail ambitieux qui donnera lieu à des communications régulières dans le réseau.

Article rédigé par Philippe Kuriata.


Aller à la barre d’outils